La mal-inscription : une calamité pour la démocratie
Blog

La mal-inscription : une calamité pour la démocratie

Photo :


Anna Mouglalis, ambassadrice de l’ONG “A voté !”, s’engage contre la mal inscription, à laquelle elle a elle-même été confrontée.

Anna Mougalis

La mal-inscripition frappe particulièrement les jeunes

On parle […] d’un vrai « bug démocratique » qui écorne incontestablement et de plus en plus largement la légitimité des scrutins locaux et nationaux.

 Céline Braconnier, de Sciences-Po Paris, estime à sept millions le nombre de mal inscrits en France ! 43% des 25-29 ans seraient concernés.

Cette problématique prive alors près de la moitié des jeunes de leur droit le plus fondamental : celui d’élire leurs représentants, voire de participer aux élections. Elle est également à relier à la non-inscription, et à toutes sortes d’autres problèmes (radiation des listes, etc.).

On parle donc d’un vrai « bug démocratique » qui écorne incontestablement et de plus en plus largement la légitimité des scrutins locaux et nationaux. En effet, si pour certaines personnes volontairement éloignées de la vie politique (qu’il faut remobiliser aussi, mais d’autres façons), ce problème n’est que secondaire, la mal-inscription affecte tout de même de nombreux citoyens qui voudraient pourraient faire changer les choses.

erreur de calcul

Voter est un droit : que faire pour les oubliés de la démocratie puissent l’exercer !

De plus en plus d’ONG et de personnalités s’engagent pour une meilleure inscription de tous : Anna Mouglalis, actrice, que tu as pu voir dans Baron Noir dans le rôle de la présidente Amélie Dorendeu ; l’ONG « A Voté » ou encore plusieurs mouvements politiques se mobilisent pour que tou.te.s les citoyen.ne.s puissent voter comme iels en ont le droit.

Tous Élus ne fait pas exception, et lance sa plateforme Tous Inscrits. Le principe : en 15 minutes, on t’aide à déménager ton bureau de vote, tout ça en ligne, en direct, et gratuitement bien sûr. Pas mal, non ?

S’engager pour que le vote soit pour tous

La mal inscription est l’une des causes de l’abstention aux élections. Plus de 7 millions de personnes sont mal-inscrtites.  L’abstention n’est pas une fanatalité, c’est la raison pour laquelle s’engage pour un vote pour tous en 2022.

Pour rappel, l’inscription sur les listes électorales de ta commune actuelle, ça se fait en ligne, à cette adresse (site du gouvernement) jusqu’au 2 mars 2022 pour vérifier ta bonne inscription, et éventuellement corriger ta mal-inscription, pour voter lors des élections présidentielle et législatives qui se tiendront cette année. 

On réécrit toouut !!

Être mal inscrit sur les listes électorales, c’est se priver du droit fondamental de voter là où on vit. Ça touche beaucoup jeunes étudiants, des gros déménageurs.  Et là tu comprends que la mal-inscription devient un problème de ouff pour notre démocratie, qui se veut représentative ! Et oui, si les jeunes ne vote pas, comment peuvent-ils faire entendre leur voix ? Des célébrités se sont engagées pour changer ça et Tous Elus aussi, avec ses partenaires !

                                            Kylian (le transcripteur)

Mots- clés : 

#Tousinscrits #Malinscription #Elections2022 #Jeunesse #Touselus #Avoté

 

Articles similaires :

Aux urnes, citoyens citoyennes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.