Qui sommes nous ?

Notre constat ? Une démocratie à bout de souffle

Gilets jaunes, bonnets rouges, “nuit debout”, montée de l’abstention..

Notre constat est simple : nous vivons dans une démocratie à bout de souffle, boudée par une part grandissante de la population et notamment les jeunes et les plus modestes.

  • 50 ans de montée de l’abstention, record atteint en juin 2017 avec plus de 51% d’abstention au 1er tour des législatives.
  • 69% d’ouvrier·ères abstentionnistes, contre 50% des cadres. L’abstention touche davantage les milieux populaires.
  • 74% des 18-24 ans ne sont pas allé·es voter pour les législatives de 2017.
  • 87% des jeunes ne s’estiment pas assez représenté·es en politique.
  • 6 jeunes sur 10 ont une image négative des partis politiques.

Ces chiffres illustrent une crise de la représentation politique qui se traduit par une perte de la confiance des citoyen·nes en leurs élu·es.

 

Notre vision : des citoyen·nes, de tous horizons, acteur·trices de la démocratie

Malgré cette crise, les citoyen·nes restent fortement concerné·es par la vie politique et sont prêt·es à s’engager pour leurs idées.

Nous croyons en la démocratie, la participation, la capacité de chacun·e à faire partie du système politique. Nous pensons que chacun·e a le droit de prendre les décisions pour son avenir. Nous rêvons une société où la démocratie est l’affaire de tous·tes.

Nous souhaitons qu’un maximum de citoyen·nes, quels que soient leur âge, leur genre, leur bagage culturel, leurs idées politiques et leurs revenus soient représenté·es dans le système actuel.

Notre mission

Favoriser la participation citoyenne locale

Permettre enfin à chaque citoyen·ne de s’investir dans un cadre politique.

Donner accès à un droit politique fondamental : celui d’être représenté·e par des élu·es, et de se porter candidat·e aux élections.

Nos valeurs

#Apartisan : Nous ne soutenons ni ne rejetons aucune couleur politique. Nous défendons un projet citoyen : celui de la “démocratisation” de l’engagement politique.

#Participatif : Un mouvement qui prend racine au niveau local, inspiré de la sociocratie, avec la participation de chacun·e dans les décisions et les actions, en toute transparence.

#National : Nous sommes ancré·es partout en France, des villes aux campagnes, en passant par les zones péri-urbaines.

Ce mouvement est à l’image de la société dont nous rêvons : des membres aux avis différents mais qui ont appris à s’écouter, à vivre ensemble, à co-construire à partir de leur différence.

Notre plan d'action

Au printemps 2018, une trentaine de citoyen·nes, de tous horizons, entre 20 et 35 ans, se sont réuni·es et ont décidé de lancer le mouvement Tous Elus, une association loi 1901, sans but lucratif, et sans couleur politique, pour booster notre démocratie !

Notre projet

Mobiliser et former au moins 100 000 jeunes d’ici 2020

Mettre plusieurs dizaines de milliers de citoyen·nes au coeur des futurs processus électoraux pour qu’ils·elles défendent leurs opinions ou endossent des responsabilités politiques.

Nous souhaitons, sans aucune sélection, mobiliser et former gratuitement, en ligne et sur le terrain, une nouvelle génération de citoyen·nes, notamment dans les zones rurales ou péri-urbaines.

Tous Elus proposera dès janvier 2019, un accompagnement gratuit pour que chaque citoyen·ne puisse, pas à pas, s’informer, se former puis s’emparer de la démocratie locale.

3 moyens pour y arriver :

  1. Une communication décomplexée
  2. Des formations gratuites en ligne et en présentiel
  3. L’animation de communautés locales d’entraide

1. Une communication décomplexée et ciblée pour les 18 - 35 ans dans les zones rurales et périurbaines

Objectif : 500 000 jeunes touché·es, entre 18 et 35 ans, majoritairement dans les zones rurales et les quartiers politique de la ville.

Pour viser juste, nous avons décidé de communiquer en priorité auprès de celles et ceux qui aujourd’hui sont les plus éloigné·es des instances de décisions publiques : les jeunes issus des milieux les plus modestes, dans les zones rurales et périurbaines.

  • Une campagne massive sur les réseaux sociaux, avec des supports graphiques et vidéos, pour inciter les jeunes à se lancer ou à “balancer” des amis qu’ils·elles aimeraient voir à la Mairie.
  • Un relais via des associations nationales et des médias partenaires en lien direct avec des jeunes des milieux ruraux ou périurbains.

2. Des formations gratuites en ligne et en présentiel, partout en France

  • Objectifs :

  • 100 000 jeunes formé·es en ligne
  • 5000 participant·es au serious game
  • 1000 jeunes formé·es dans 10 territoires
  • Une formation gratuite en 3 séquences pour comprendre comment fonctionne la démocratie locale, qui peut y prendre part et comment, qui est responsable de quoi à quelle échelle, comment animer une réunion publique, comment constituer un programme électoral, comment mobiliser une équipe et l’animer etc.

On ne fait pas de formation idéologique à la politique mais :

  • De la vulgarisation du système politique local ;
  • De la formation à la gestion de projet dans le cadre d’une campagne électorale ;
  • Du développement de compétences relationnelles : formation à la gestion d’un groupe, prise de parole en public, média training, confiance en soi, …

3. L’animation de dizaines de communautés locales d’entraide

Objectifs :

  • 300 bénévoles actif·ves dans les groupes locaux ou contributeur·trices des projets nationaux
  • 20 groupes locaux actifs partout en France

Mobiliser localement des bénévoles de tous âges pour faire connaître les formations gratuites de Tous Élus, aider à l’organiser ces formations et soutenir les démarches des candidat·es aux municipales de 2020.

4 groupes locaux sont déjà lancés depuis novembre 2018, et 150 citoyen·nes ont adhéré à Tous Elus pour devenir bénévole au sein du mouvement !