Les moyens pour favoriser la participation des citoyens aux élections

Première solution : supprimer les bugs du site du service public !

Rien de plus frustrant et surtout démotivant de tomber sur une page « erreur technique inattendue » en essayant de se connecter sur le site de service en ligne électorale. Devant son caractère endémique les bénévoles de Tous Inscrits sont devenus experts en suppression des cookies, rafraichissement de pages et retour arrière. Mais le citoyen lambda, qui n’a pas ce retour d’expérience, lui peut se décourager. Alors s’il vous plait mesdames messieurs de l’administration et du gouvernement veuillez mettre les moyens pour fiabiliser ce service en ligne essentiel pour la démocratie

Deuxième solution : le changement automatique du bureau de vote en cas de déménagement

Imaginons que tu déménages et que tu le signales à une administration (CAF, Sécurité sociale, Impôt) ou que tu demandes un suivi de courrier à la Poste. Et là on t’écrit pour te proposer de changer automatiquement ton bureau de vote pour l’installer au plus près de chez toi. Tu pourrais accepter parce que franchement c’est vachement pratique ou refuser parce que t’adores ton ancien bureau de vote car c’est une bonne excuse pour venir dej chez maman un dimanche et de ramener ton linge.   Dans les deux cas franchement ce n’est pas de la balle ? Nous on trouve que si. Et les solutions techniques existent, il ne manque que la volonté politique !

 

Troisième solution : La procuration 100% en ligne

Franchement quelle est cette idée de pouvoir faire en ligne une demande de procuration mais d’avoir l’obligation de se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d’instance pour pouvoir la valider ? Pourquoi peut-on a contrario tout faire en ligne pour l’inscription sur les listes électorales ? Pourquoi une Mairie peut vérifier une identité en ligne et pas un commissariat ? Arrêtons cette absurdité et allons au bout du processus en facilitant au maximum la possibilité d’utiliser la procuration pour faciliter le vote.

Quatrième solution : le vote à distance

Ce serait belle avancée de pouvoir voter de manière sécurisée à distance que cela soit par courrier ou par internet. Les Français de l’étranger ont d’ores et déjà cette possibilité lors des élections législatives (courrier et internet). En Allemagne 20% des votes se font par voie postale, idem en Espagne. En Estonie 43% des votes aux élections législatives de 2019 se sont fait par internet. On comprend les difficultés majeures de sécurisation et de fiabilité des votes (cyber attaque etc…). Mais rien ne semble insurmontable avec une mise en place d’une véritable identité numérique et d’une architecture de serveurs spécifiques et décentralisés. Mais attention ces possibilités de vote à distance doivent être toujours complémentaire du vote physique pour ne pas que la fracture numérique soit un obstacle à l’exercice démocratique pour tous les citoyens.  Pour en savoir plus su le vote à distance vous pouvez consulter ce rapport d’information du Sénat français.

Villeurbanne : 100 jeunes réunis pour se lancer en politique en 2020 !

Antonin Alex, 

Le week-end des 29 et 30 Juin à Villeurbanne, Tous Elus organisait sa première formation physique 100% gratuite pour les jeunes qui veulent booster la démocratie locale : « Les rencontres de la Relève ». Retour sur un week-end, rempli de rires, de rencontres, de transpi sous la chaleur caniculaire, de punch, d’enrichissement personnel et de rares heures de sommeil : un moment fort pour nous tous qui y avons participé.

Des ateliers et formations autour du développement personnel

100 personnes se sont réunies, pendant deux journées pour prendre confiance en elles, pour apprendre à mieux parler en public, à gérer une équipe et plus généralement pour se motiver et construire plus précisément leurs projets et leurs objectifs.  

Ces deux journées d’atelier ont permis de créer une énergie collective, cette énergie qui nous motive à vouloir aller encore plus loin, à organiser d’autres évènements et à toucher encore plus de personnes. Cette énergie qui nous pousse à nous dépasser, qui m’a motivé à dépasser mes appréhensions et faire des choses me paraissaient impossibles il y a tout juste un mois, comme par exemple me tenir devant 10 futurs élus pour les former à comment créer et recruter leur équipe.

Des citoyens prêts à agir pour plus de démocratie locale

Ces rencontres nous ont permis de nous rendre compte du chemin parcouru, et de la richesse des profils mobilisés grâce à la communication et aux formations en ligne de Tous Élus. Parmis nos 2500 “apprentis-élus” il y a des vraies personnes partageant le même constat que nous et voulant changer les choses, notamment au niveau local. Ces citoyens sont partout en France et sont prêts à monter des listes, lancer des projets, ou s’investir bénévolement pour Tous Élus. Ce week-end plus que jamais nous avons réalisé pourquoi et pour qui nous travaillons bénévolement depuis plus de 12 mois !

Quelques personnalités rencontrées pendant le week end :

Guillaume, 28 ans, Lyon
Il est co-fondateur d’une asso qui a pour but d’insérer professionnellement les migrants en France, il a trop kiffé le week end et voudrait rejoindre une liste citoyenne en région lyonnaise  pour les municipales !


Méryam, 25 ans, Saint Etienne
Elle est tellement motivée qu’elle a fait un aller retour Lyon-Marseille samedi soir et est quand même venue nous  voir dimanche. Elle veut lancer une liste pour faire bouger les choses dans sa ville, Saint Etienne ! 

Découvrez les photos des autres participants.

Une équipe de bénévoles de choc à la manoeuvre

Et tout cela grâce à une vingtaine de bénévoles mobilisés pour le week-end, dont une dizaine d’entre eux qui étaient présent dès le lancement du mouvement au printemps 2018. Ces bénévoles ont tout donné pour assurer le confort maximum de tous nos formés, en leur préparant avec amour leurs repas et en organisant des soirées mémorables. 

Les bénévoles présents lors du Week End !

Cela nous a fait bizarre de tous les laisser, à la fin du week end. Nous étions tous fatigués mais heureux. Rencontrer tous ces jeunes motivés pour s’investir m’a fait beaucoup de bien. Cela m’a donné envie de continuer à bosser pour l’asso, pour suivre tous ces jeunes et voir jusqu’où ils peuvent aller, voir combien de personnes on peut embarquer dans notre projet de remettre les citoyens au coeur de la démocratie.

Alors si tu n’étais pas là ce week end, mais que toi aussi tu veux changer les choses, inscris-toi aux formations ou rejoins-nous en tant que bénévole, on vous organise d’autres week-end de la Relève très bientôt, et un peu partout en France, alors n’hésite plus.

Antonin, bénévole chez Tous Elus

Manon Cretinon

Manon Cretinon

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp