Les moyens pour favoriser la participation des citoyens aux Ă©lections

Première solution : supprimer les bugs du site du service public !

Rien de plus frustrant et surtout démotivant de tomber sur une page « erreur technique inattendue » en essayant de se connecter sur le site de service en ligne électorale. Devant son caractère endémique les bénévoles de Tous Inscrits sont devenus experts en suppression des cookies, rafraichissement de pages et retour arrière. Mais le citoyen lambda, qui n’a pas ce retour d’expérience, lui peut se décourager. Alors s’il vous plait mesdames messieurs de l’administration et du gouvernement veuillez mettre les moyens pour fiabiliser ce service en ligne essentiel pour la démocratie

Deuxième solution : le changement automatique du bureau de vote en cas de déménagement

Imaginons que tu déménages et que tu le signales à une administration (CAF, Sécurité sociale, Impôt) ou que tu demandes un suivi de courrier à la Poste. Et là on t’écrit pour te proposer de changer automatiquement ton bureau de vote pour l’installer au plus près de chez toi. Tu pourrais accepter parce que franchement c’est vachement pratique ou refuser parce que t’adores ton ancien bureau de vote car c’est une bonne excuse pour venir dej chez maman un dimanche et de ramener ton linge.   Dans les deux cas franchement ce n’est pas de la balle ? Nous on trouve que si. Et les solutions techniques existent, il ne manque que la volonté politique !

 

Troisième solution : La procuration 100% en ligne

Franchement quelle est cette idée de pouvoir faire en ligne une demande de procuration mais d’avoir l’obligation de se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d’instance pour pouvoir la valider ? Pourquoi peut-on a contrario tout faire en ligne pour l’inscription sur les listes électorales ? Pourquoi une Mairie peut vérifier une identité en ligne et pas un commissariat ? Arrêtons cette absurdité et allons au bout du processus en facilitant au maximum la possibilité d’utiliser la procuration pour faciliter le vote.

Quatrième solution : le vote à distance

Ce serait belle avancée de pouvoir voter de manière sécurisée à distance que cela soit par courrier ou par internet. Les Français de l’étranger ont d’ores et déjà cette possibilité lors des élections législatives (courrier et internet). En Allemagne 20% des votes se font par voie postale, idem en Espagne. En Estonie 43% des votes aux élections législatives de 2019 se sont fait par internet. On comprend les difficultés majeures de sécurisation et de fiabilité des votes (cyber attaque etc…). Mais rien ne semble insurmontable avec une mise en place d’une véritable identité numérique et d’une architecture de serveurs spécifiques et décentralisés. Mais attention ces possibilités de vote à distance doivent être toujours complémentaire du vote physique pour ne pas que la fracture numérique soit un obstacle à l’exercice démocratique pour tous les citoyens.  Pour en savoir plus su le vote à distance vous pouvez consulter ce rapport d’information du Sénat français.

Comment Thibault a osé passer le cap et devenir candidat!💪

Voici l’histoire de la campagne de Thibault Guibbert candidat pour la première fois ! Il est inscrit sur la liste de Gauche, Une Ă©nergie nouvelle pour Carcassonne situĂ©e en Occitanie.

Je veux redonner de la voix aux citoyens, je me fait le porte parole de ceux qui n’osent pas s’exprimer.

Militant de l’égalité des droits et impliqué depuis longtemps auprès des jeunes, voici, une version revisitée de l’arroseur arrosé.

Hello, tu nous prĂ©sentes un peu ton parcours ? Quel a Ă©tĂ© le dĂ©clic pour te lancer dans la campagne municipale 2020?

Aujourd’hui, je suis adjoint Vie Associative et Education populaire dans une fédération départementale de la Ligue de l’Enseignement. Ca s’est passé en deux temps. C’est parti d’un pari Facebook un peu idiot avec des copains, il y a un an. J’ai donc voulu rejoindre un mouvement politique et j’ai vu le regard des gens changer. J’ai décidé d’arrêter rapidement. Ce n’est que dernièrement que des personnes m’ont proposé de les rejoindre. Après avoir réfléchi un peu, j’ai fini par les rejoindre de bon coeur.

Quel est donc ton projet?

Personnellement, je veux redonner de la voix aux citoyens. Parfois dans mon travail, je me fait le porte parole de ceux qui n’osent pas s’exprimer. Donc faire des réunions publiques et obtenir des doléances sur la municipalité me semble important. Le programme en lui-même est écolo, engagé sur des questions sociales, d’éducation, de vie associative entre autres. Il est d’ailleurs juste ici 👉http://rivel2020.fr/

C’est le mouvement de Tous Elus qui m’a fait passer le pas. Sans cette initiative, je ne serais probablement pas candidat aujourd’hui.

L’association Tous Élus t’as accompagnée, peux tu en retirer une anecdote sur des difficultés et facilités que tu aurais rencontrées lors de ta formation?

Tout d’abord je ne voulais pas appliquer la formation Ă  moi-mĂŞme mais aux volontaires en Service Civique que j’accompagne en me disant que cela pouvait crĂ©er des dĂ©clics que eut ĂŞtre que certains auraient le goĂ»t de s’engager !

J’ai connu Tous Elus l’étĂ© dernier mais je pense que le timing Ă©tait trop court pour que l’idĂ©e de participer Ă  la campagne puisse mĂ»rir dans l’esprit des « jeunes Â».

Au bout d’un moment, je me suis dit, bon ils n’y vont pas encore, il faut bien que quelqu’un y aille. Pour moi, c’est le mouvement de Tous Elus qui m’a fait passer le pas. Sans cette initiative, je ne serais probablement pas candidat aujourd’hui.

Peux tu me dire quelque chose sur toi que les électeurs seraient surpris d’apprendre à ton sujet?

Je parle tout le temps mais je suis en fait quelqu’un de très rĂ©servĂ© !

Si tu étais un personnage célèbre réel ou de fiction… Qui serais-tu?

Je serais Winston Churchill ! Pas pour le programme politique en soi mais son sens de la phrase, sa prestance sont exceptionnels. Il pouvait assumer d’être un rempart Ă  cette pĂ©riode de notre histoire rĂ©cente tout en fumant des cigares et buvant du whisky toute la journĂ©e !

Un conseil pour de futurs candidats ?

Osez agir !

Un interview menĂ©e par Elodie Vassal đź’Ş

Benjamin Durand

Benjamin Durand

Vous avez aimé cet article ?