Les moyens pour favoriser la participation des citoyens aux Ă©lections

Première solution : supprimer les bugs du site du service public !

Rien de plus frustrant et surtout démotivant de tomber sur une page « erreur technique inattendue » en essayant de se connecter sur le site de service en ligne électorale. Devant son caractère endémique les bénévoles de Tous Inscrits sont devenus experts en suppression des cookies, rafraichissement de pages et retour arrière. Mais le citoyen lambda, qui n’a pas ce retour d’expérience, lui peut se décourager. Alors s’il vous plait mesdames messieurs de l’administration et du gouvernement veuillez mettre les moyens pour fiabiliser ce service en ligne essentiel pour la démocratie

Deuxième solution : le changement automatique du bureau de vote en cas de déménagement

Imaginons que tu déménages et que tu le signales à une administration (CAF, Sécurité sociale, Impôt) ou que tu demandes un suivi de courrier à la Poste. Et là on t’écrit pour te proposer de changer automatiquement ton bureau de vote pour l’installer au plus près de chez toi. Tu pourrais accepter parce que franchement c’est vachement pratique ou refuser parce que t’adores ton ancien bureau de vote car c’est une bonne excuse pour venir dej chez maman un dimanche et de ramener ton linge.   Dans les deux cas franchement ce n’est pas de la balle ? Nous on trouve que si. Et les solutions techniques existent, il ne manque que la volonté politique !

 

Troisième solution : La procuration 100% en ligne

Franchement quelle est cette idée de pouvoir faire en ligne une demande de procuration mais d’avoir l’obligation de se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d’instance pour pouvoir la valider ? Pourquoi peut-on a contrario tout faire en ligne pour l’inscription sur les listes électorales ? Pourquoi une Mairie peut vérifier une identité en ligne et pas un commissariat ? Arrêtons cette absurdité et allons au bout du processus en facilitant au maximum la possibilité d’utiliser la procuration pour faciliter le vote.

Quatrième solution : le vote à distance

Ce serait belle avancée de pouvoir voter de manière sécurisée à distance que cela soit par courrier ou par internet. Les Français de l’étranger ont d’ores et déjà cette possibilité lors des élections législatives (courrier et internet). En Allemagne 20% des votes se font par voie postale, idem en Espagne. En Estonie 43% des votes aux élections législatives de 2019 se sont fait par internet. On comprend les difficultés majeures de sécurisation et de fiabilité des votes (cyber attaque etc…). Mais rien ne semble insurmontable avec une mise en place d’une véritable identité numérique et d’une architecture de serveurs spécifiques et décentralisés. Mais attention ces possibilités de vote à distance doivent être toujours complémentaire du vote physique pour ne pas que la fracture numérique soit un obstacle à l’exercice démocratique pour tous les citoyens.  Pour en savoir plus su le vote à distance vous pouvez consulter ce rapport d’information du Sénat français.

Twitter et la campagne Ă©lectorale đź•Š


Twitter et la campagne Ă©lectorale đź•Š

Pas de GIFS dans cet article pour cause de Wifi tout nul de la SNCF dans le train. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Objectif de cet article :

  • se sentir Ă  l’aise sur Twitter
  • ĂŞtre capable de tweeter pour ta campagne
  • se faire retweeter par Obama

A quoi ça sert dĂ©jĂ  Twitter ?

Ce rĂ©seau social n’est pas celui du passage Ă  l’action, on clique peu sur des liens, on ne remplit pas de formulaires, bref une fois qu’on y est on reste sur l’application ! Twitter permet avant tout de diffuser un discours, une manière de parler et de dĂ©roulĂ© un rĂ©cit. Ta première cible sur ce rĂ©seau ? Les journalistes ! S’il y a une chose de sĂ»re, tu ne convaincras personne d’aller voter pour toi Ă  une campagne municipale en dehors des grandes villes. Par contre par la presse oui ! Ça tombe bien, Twitter est un des lieux de travail de prĂ©dilection des journalistes car très adaptĂ© Ă  leurs recherches.

Twitter te servira donc majoritairement à interpeller la presse grâce à des stratagèmes qu’on va t’expliquer.

Comment ça fonctionne ?

  • Il y a d’abord des mentions : par exemple @lepape te permet d’interpeller le pape et de faire en sorte qu’il voie ton tweet. (Ça marche avec @lefigaro, @dauphinĂ©libĂ©rĂ©, @JournalduPoitou, tu vois l’idĂ©e quoi !)
  • Viennent les hashtags ou mots-dièses pour l’AcadĂ©mie Française. Si tu en mets dans ton tweet, cela permettra Ă  des personnes qui suivent ce hashtag de le voir et donc de lui donner de la visibilitĂ©. (Par exemple quand je tape #Municipales2020 sur Twitter je vois tous les tweets de ceux qui l’utilisent, mĂŞme si je ne les follow pas).
  • Attention astuce tient-toi prĂŞt : 1/ Ton tweet marche mieux s’il a une photo ; 2/ Sur une photo tu peux taguer autant de personnes que tu veux contrairement au texte d’un tweet limitĂ© en caractères.
  • Dernière astuce : dĂ©couvre les listes en bas Ă  gauche du menu de l’appli, c’est merveilleux. J’en ferai un article spĂ©cial un jour, tu verras c’est la vie.

Faire un tweet qui marche :

3 questions à te poser pour qu’il soit réussi et perce dans le game.

1/ Pourquoi je le fais ?

2/ Quel est mon appel Ă  action ?

3/ Qu’est-ce que je cherche Ă  faire faire Ă  ma cible ?

Si tu as des réponses à ces questions avant d’écrire ton tweet, déjà le monde ira mieux et tu atteindras tes objectifs.

Sinon aucune règle d’or, tout dépend de ton audience aka des gens qui te suivent.

Tu veux tenter de craquer le code du tweet qui marche ? Je te conseille ce jeu (en anglais malheureusement). Quiz: Can You Tell What Makes a Good Tweet?: https://www.nytimes.com/interactive/2014/07/01/upshot/twitter-quiz.html?_r=0

C’est tout pour moi pour aujourd’hui ! Je vous mets ici le lien d’une formation que j’ai faite sur Twitter avec plus d’images et de Gifs, promis.

C’est cadeau : https://docs.google.com/presentation/d/1T-jMVsHMQo9hobJBFv__8FOht_Jr6XV4B_lDjxjPZm8/edit?usp=sharing

Ninon pour Tous Elus 🌱

Benjamin Durand

Benjamin Durand

Vous avez aimé cet article ?